Educateur Spécialisé DE - Conseil et Accompagnement

Vos attentes
Notre coopération
Honoraires
Permances et Rendez-vous

Lors de notre première rencontre (dit entretien d'évaluation) à votre domicile je répondrai à vos questions et nous identifierons ensemble les difficultés que vous rencontrez à l'aide d'un référentiel de compétences puis nous ferons un diagnostic socio-éducatif qui, de manière objective et synthétique, sera le reflet de la situation à l'instant 'T'.

Ce diagnostic sera la base d'un projet d'accompagnement éducatif que je vous proposerai. L'accompagnement selon les modalités définies dans le projet (dites techniques d'accompagnement) ayant obtenu votre aval, sera mis en oeuvre.

Un éducateur spécialisé ne travaille jamais seul. A ce stade, nous ferons un point sur les partenaires* qu'il conviendrait d'associer à l'accompagnement.

Des points d'étape (dits d'évaluation) seront régulièrement effectués afin de vérifier la progression vers les buts fixés dans le projet initial et le cas échéant procéder à des ajustements.

Cadres pratiques d'intervention :

Handicap - Je m'appuie sur les potentialité de la personne handicapée pour réduire les freins à son autonomie, à sa communication, à sa socialisation. Activité de remédiation cognitive, soutien et conseils aux aidants...

Insertion - Je m'assure de l'accès aux droits fondamentaux, j'effectue un travail sur l'estime de soi, je soutiens la recherche d'emploi...

Soutien à la parentalité - Je vous aide à faire face à des situations difficiles voire conflictuelles. Je travaille sur le développement harmonieux de l'enfant, sur les comportements à l'adolescence, sur les conduites à risques (addiction à l'alcool, aux drogues, aux jeux, aux medias...). Je travaille également sur les troubles envahissants du développement (TED, TSA), la violence, le harcèlement. Je vous soutiens pour assurer la santé, la sécurité et la moralité de l'enfant... Je guide l'organisation des devoirs et préviens le décrochage scolaire.

Cadres légaux d'intervention :

 

Soumis au secret professionnel (Loi du 04-08-2014), je peux néanmoins être amené, au regard des articles 226-14 et 434-1 et 3 du Code Pénal ou des articles 121-6-2, 221-1, 221-6, 226-2-1 et 2, 226-14 du Code de l'Action Sociale et des Familles à réveler celui-ci aux autorités médicales, judiciaires ou administrative (mauvais traitements, atteinte à l'intégrité morale ou physique, danger avéré...).

Je peux également être amené, mais avec votre accord, à partager ce secret avec les professionnels qui participent à l'intervention socio-éducative afin d'en assurer la cohérence et la continuité.

 

* psychologue, des psychomotricien, des orthophoniste, ergothérapeutes, enseignants etc...